Axeptio Importer en quelques étapes


Contrôlez votre base de donnée
Avant de commencer, assurez-vous que votre base de donnée soit prête à passer dans notre outil magique afin qu’elle puisse être importée correctement.

Les points de contrôle obligatoires sont les suivants :
Chaque ligne doit correspondre à choix de consentement pour un opt-in
Une colonne doit renseigner l’objet auquel le client a consenti
Chaque client doit posséder un identifiant propre (tel que l’adresse Email ou le nom d’utilisateur)

Si votre base de donnée comprend les informations suivantes, c’est mieux :
Une colonne qui renseigne sur le statut de l’opt-in (oui/non, coché ou non-coché). Il vous suffira simplement de remplacer « oui » ou « coché » par un 1 ; « non » ou « non-coché » par un 0. Si vous n’avez pas cette colonne, nous considérerons que chaque ligne correspond à un opt-in coché.
Une colonne qui renseigne sur la date à laquelle a été recueillie le consentement.
Une colonne qui renseigne sur le moment où a été donné le consentement (au cours de l’inscription, modification du profil utilisateur, etc.)

Le plus dur est fait ! Vous pouvez maintenant vous rendre sur Axeptio Importer pour commencer l’import de votre base de donnée

L'expérience Axeptio Importer peut commencer
Rendez-vous sur Axeptio Importer
Identifiez-vous


Si vous avez déjà créé votre compte, veuillez renseigner les identifiant et mot de passe que vous avez renseignés lors de votre inscription sur Axeptio.
Si vous n’avez pas créé de compte, il est toujours temps de le faire en cliquant ici !
Une fois votre compte créé, vous pourrez revenir sur la page de connexion.

Sélectionnez le projet


Veuillez sélectionner le projet que vous avez créé depuis votre tableau de bord et duquel vous souhaitez importer votre base de donnée.

Chargez votre base de donnée

Veuillez charger le fichier correspondant à votre base de données.
Si votre fichier est au format CSV, vous pouvez le charger en cliquant sur « Charger mon fichier ». Celui-ci doit impérativement être du type CSV.
S’il est dans un autre format (.xlsx par exemple), rendez-vous sur votre base de données, cliquez sur fichier, puis « enregistrer sous ». Dans la liste « format du fichier », choisissez CSV. Vous pouvez changer le nom du fichier pour le différencier plus facilement. C’est ce fichier qu’il faudra charger.



Paramétrez vos colonnes


Veuillez faire correspondre à l’intitulé des colonnes de votre base de données, le type de données auquel il renvoie.
Il y a trois choses à savoir :
« L’identifiant utilisateur unique » correspond à l’adresse mail ou à l’identifiant de votre client.
« L’identifiant des cases à cocher » doit correspondre à la colonne contenant les intitulés de vos documents contractuel (CGU, CGV, etc.) ou de vos moyens de communication utilisant des données personnelles (Newsletter, SMS, etc.).
Les colonnes qui ne correspondent à aucun type de données de la liste seront remplacées par « vide ».

Démarrez l’importation et téléchargez votre fichier
Une fois que toutes les colonnes correspondent à un type de donnée, vous pouvez faire « Démarrer l’importation ».


Une liste de token va être générée. Chaque token reprend l’ensemble des consentements d'un utilisateur.
Vous pouvez télécharger cette liste en cliquant sur « Télécharger l’export CSV ».
Garder la précieusement, elle fera l’objet de manipulations lors des dernières étapes.

Pour savoir quelles sont les dernières étapes, cliquez ici !
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Merci !